EN AUTRICHE, SEBASTIAN KURZ DéSERTE SON PARTI APRèS LA CHANCELLERIE

© Lisi Niesner «Je ne suis ni un saint ni un criminel», s'est défendu l'ancien chancelier autrichien Sebastian Kurz ce jeudi, à Vienne. C’est un coup de tonnerre dans la politique autrichienne. L’ex-chancelier Sebastian Kurz quitte la vie politique. Il a annoncé ce jeudi sa démission de la présidence du parti de droite OVP lors d’une conférence de presse, près de deux mois...

Source: